=> [Français]
=> [Português]

Database - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Record ID : 54
Created on : 14/07/2003
Modified on : 2/12/2007

Modify this record
Do not follow this link unless you know the admin password!

URL of this record : http://afar.info/id=54

=> hard

Author(s) :

Borgatta, L.; Piening, SL.; Cohen, WR.

Year of publication :

1989

Bibliographical entry (without author) :

Association of episiotomy and delivery position with deep perineal laceration during spontaneous delivery in nulliparous women. Am. J. Obstet. Gynecol., 1989, 160(2): 294-297

Résumé (français) :

Le groupe étudié était composé de 241 femmes nullipares ayant eu un accouchement spontané, en vertex, non multiple. Le taux d’épisiotomies a été de 46.1%. Des sages-femmes ont accompagné 65.1% des naissances, les autres ayant été confiées à des obstétriciens. Les médecins ont plus souvent fait appel aux étriers (p < 0.01). Parmi les 174 femmes qui ont accouché dans une position différente, les plus nombreuses étaient en position semi-assise (N = 153).

Les taux d’Apgar n’ont eu aucune corrélation avec l’épisiotomie.

Le lacérations “profondes” (du troisième ou quatrième degré) on été les moins nombreuses (0.9%) chez les femmes qui n’ont pas subi d’épisiotomie et n’étaient pas en position lithotomique, et les plus nombreuses (27.9%) chez celles qui étaient dans les deux cas de figure. Pour celles qui étaient dans un seul des deux cas, les résultats étaient intermédiaires. L’épisiotomie était fortement corrélée aux déchirures profondes (odd ratio de 22.46, CI 7.81-64.61, p < 0.003) ainsi qu’à la position lithotomique (odd ratio de 14.01, CI 4.18-47.28, p < 0.029). Le rôle joué par l’accompagnant(e) n’a pas été élucidé. Les médecins ont été associés à un taux plus important de déchirures, mais ils pratiquaient plus d’épisiotomies et utilisaient plus souvent les étriers. Cela reflète peut-être le fait qu’ils étaient appelés en cas de problème. Après avoir ajusté les données en fonction des étriers et de l’épisiotomie, l’association des médecins aux déchirures profondes n’était plus visible. [Toutefois, les médecins ont plus tendance à utiliser la position lithotomique et à faire des épisiotomies, y compris en l’absence de complications.]

Une explication possible de la relation entre l’usage des étriers et les déchirures profondes est que la position lithotomique accentue l’étirement du périnée.

[Résumé tiré de Goer, H. Obstetric Myths Versus Research Realities: A Guide to the Medical Literature. Westport: Bergin & Garvey, 1995: 292. Les remarques entre crochets sont d’Henci Goer.]

Abstract (English):

Spontaneous deliveries of 241 nulliparous women were analyzed to test the hypothesis that both episiotomy and use of stirrups for delivery of infants were related to the occurrence of third- and fourth-degree perineal lacerations. These deep perineal tears occurred in 0.9% of the women delivered of infants without the use of either episiotomy or stirrups and in 27.9% of the women delivered of infants with both episiotomy and stirrups. Women exposed to episiotomy alone or to stirrups alone had intermediate rates of laceration. There was no independent correlation of laceration with maternal age, 1- and 5-minute Apgar scores, or midwife or physician as delivery attendant. The results suggest that selective use of episiotomy and stirrups can minimize perineal trauma during spontaneous delivery in nulliparous women.

Sumário (português):

URL :

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/entrez/query.fcgi?cmd=Retrieve&db=PubMed&list_uids=2916609&dopt=Abstract

Comments :

Argument (français) :

Explication possible de la relation entre l’usage des étriers et les déchirures profondes : la position lithotomique accentuerait l’étirement du périnée.

Argument (English):

Argumento (português):

Keywords :

perineal/vaginal tears ; episiotomy ; position during labor ; physiology ; maternal age

Author of this record :

Bernard Bel

New expert query ---  New simple query

Creating new record --- Importing records

This database is managed by Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, http://afar.info)
affiliated with Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
It is fed by the voluntary contributions of persons interested in the sharing of scientific data.
If you agree with this project, you can support us in several ways:
(1) becoming a member of AFAR
(2) financially supporting AFAR
(3) contributing to this database if you have a minimum training in scientific documentation.