Escolha sua fonte:
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Login


 Português 
 Français 
 English 

[Valid RSS] RSS

Base de dados - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

http://afar.info/id=2338
Criado em : 30/12/2009
Alterado em : 30/12/2009

Modificar esta ficha
Siga este link somente se você tiver um palavra chave de editor!

fácil

Autores :

C.Racinet, C. Seguin

Nota bibliográfica (sem autor) :

PARALYSIE BRACHIALE DU NOUVEAU-NÉ : FAUTE OU ALÉA ? Journal de Gynécologie Obstétrique et Biologie de la Reproduction Vol 34, N° 3-C1 - mai 2005 p. 282

Ano de publicação :

2005

Résumé (français) :

La paralysie brachiale du nouveau-né (PBNN) est une complication néonatale rare (environ 1 pour 1 000 accouchements) souvent réversible, parfois permanente et tendant presque toujours à une demande de réparation du dommage pour faute médicale, condition d’indemnisation souvent retenue par les juges sur la foi d’expertises « accablantes ».

En effet, depuis 1874 où Erb décrivit la PBNN comme résultant d’une traction excessive sur la tête fœtale pour résoudre une dystocie des épaules (DDE), ce mécanisme a été considéré comme certain et exclusif, établissant que la PBNN résulte presque obligatoirement d’une faute de l’obstétricien ou de la sage-femme.

Les données sur la jurisprudence récente (11 dossiers en appel sur le site LegiFrance) atténuent cette notion car elles ne confirment qu’1 fois sur deux la notion de faute professionnelle et de plus, dans une série personnelle de cinq dossiers soumis pour avis ou expertise, nous n’avons retrouvé qu’un cas où la faute professionnelle est très probable, ceci à la lumière des notions pathogéniques modernes.

Pathogénie et implications médico-légales. 1) La traction excessive sur la tête fœtale : est incriminée à juste raison en cas de DDE authentique associée à des ecchymoses sur l’hémiface correspondant au côté du plexus atteint (signalons que la traction modérée et surtout lente est autorisée). La posture maternelle en hyperflexion, la pression sus-pubienne sur l’épaule antérieure fœtale, les manœuvres de Letellier et de Jacquemier ne sont pas théoriquement responsables de PBNN mais parfois de fracture humérale ou claviculaire. 2) La propulsion entravée d’une épaule fœtale est le mécanisme le plus souvent en cause. Il survient avec ou sans DDE (plus de la moitié des PBNN) par étirement plexique au cours d’une expulsion violente et rapide, avant même que la tête fœtale ne se dégage, du fait de l’accrochage transitoire d’une épaule (souvent postérieure) à la margelle du détroit supérieur pelvien. Il n’y a aucune responsabilité médicale. 3) L’étirement plexique chronique in utero par contrainte positionnelle souvent associée à d’autres anomalies morphologiques fœtale ou utérine est évoqué sur la notion d’un accouchement totalement spontané (ce que des experts ont souvent du mal à admettre). L’électromyographie néonatale précoce atteste d‘une atteinte antérieure à l‘accouchement, bien entendu sans aucune responsabilité médicale.

Recommandations en cas de PBNN. 1) À visée préventive : — césarienne prophylactique si notion de macrosomie associée à un diabète maternel — jamais de tractions violentes sur la tête fœtale — connaissance et maîtrise parfaites des diverses manoeuvres pour corriger une DDE. 2) En cas de PBNN, noter sur le dossier : le délai entre la sortie de la tête et la sortie du reste du corps, la nécessité ou non d’une incision périnéale, la force et la durée des tractions initiales, la séquence et la durée des manoeuvres effectuées en vue de réduire une DDE. Enfin, il faudra préciser le personnel présent ayant participé à l‘accouchement, rédiger avec lui un compte-rendu objectif et donner des explications loyales aux parents.

Abstract (English):

Sumário (português):

URL :

http://www.em-consulte.com/article/115298/

DOI :

JGYN-05-2005-34-3-C1-0368-2315-101019-200503579

Comentários :

Texte intégral

Argument (français) :

Argument (English):

Argumento (português):

Palavras-chaves :

lei

Autor da esta ficha :

Emmanuelle_Phan — 30/12/2009


DataDiscussão (somente em português)Autor
 
➡ Reservado para usuários identificados


 Li a carta de discussões e aceito as condições (leia as diretrizes)

Efectuar uma nova consulta especialista ---  Efectuar uma nova pesquisa simplificada

Criação de uma ficha --- Importar registros

Gerenciamento de usuários --- Fazer backup do banco de dados

bar

Esta base de dados é gerida pela Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, http://afar.info)
filiados Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Ele é alimentado pelas contribuições de voluntários interessados ​​em compartilhar informações científicas.
Se você aprovar este projeto, você pode nos ajudar de várias maneiras:
(1) tornar-se um membro da AFAR
(2) apoio financeiro AFAR
(3) tornar-se um colaborador com base nisso, se você tem um pouco experiência na literatura científica.
Faça login ou crie uma conta para seguir as alterações ou se tornar um editor.
Contato afar.association(arobase)gmail.com para mais informações.

Valid CSS! Valid HTML!